Les fans des Vols du Tennessee sont la raison pour laquelle l’entraîneur Duggs a quitté la SEC

L’ère de l’entraîneur Duggs sur Rocky Top est officiellement terminée.

Après deux saisons d’excitation, de chagrin et finalement de rédemption, Gus Duggerton a annoncé son intention de retourner à Tolède.

Le carrousel d’entraîneurs était en plein mouvement dimanche soir et l’entraîneur Duggs a refusé de nombreuses opportunités d’entraîneur-chef en Puissance 5 afin qu’il puisse retourner là où tout a commencé (Duggerton a commencé sa carrière à Toledo en tant que coordonnateur offensif).

J’ai adoré mon séjour au Tennessee. Nous avons accompli de grandes choses. Nous avons remporté dos à dos les championnats de la SEC et un Titre national. Je me considère comme un Vol pour la vie.

Cela dit. Parfois, il faut revenir en arrière

– Gros chat (@BarstoolBigCat) Juin 22, 2020

C’était certainement un mouvement étrange après que Duggs ait atteint le sommet du football universitaire en 2018 avec les Vols.

Mais c’est exactement la raison pour laquelle je pense que Duggerton a choisi de retourner au MAC.

Les fans du Tennessee ne lui ont pas vraiment donné le choix.

Je pense que nous savions tous que Duggs était terminé au Tennessee après deux ans et un championnat national. Il était temps de passer à autre chose.

Mais en raison de la présence écrasante des fans de Vol sur les médias sociaux, il n’y avait nulle part où Coach Duggs pouvait aller qui égalerait ce même niveau d’enthousiasme.

Dites ce que vous voulez sur le football du Tennessee, mais les fans de Vol font avancer les choses sur Twitter et d’autres plateformes de médias sociaux (ils sont en partie responsables du fait que Greg Schiano n’est PAS l’entraîneur-chef de l’UT).

Pour cette raison, Duggs n’avait d’autre choix que d’aller quelque part et de réinitialiser les attentes. Personne ne s’attend au même type d’engagement sur les réseaux sociaux à Toledo.

Essentiellement, la seule façon pour Barstool Big Cat de rassembler le même public loin du Tennessee est d’emmener Toledo à un championnat national. C’est la seule façon dont je pense qu’il pourrait avoir le même public pour un match de championnat qu’à UT.

Et puis il peut à nouveau gravir les échelons du coaching. Le public ne sera pas le même s’il atterrit au Wisconsin, mais il ne sera pas aussi déçu de passer de Toledo au Wisconsin (ou d’un autre programme Power-5) que s’il venait directement du Tennessee.

Ceci n’est qu’un autre exemple de Vol nation continue d’être l’une des puissantes bases de fans sur les médias sociaux.

Image en vedette via Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.