Groupes de Disciple de l’Alliance: Une Introduction

Responsabilité mutuelle & Soutien à l’État de Disciple

Un groupe de Disciple de l’Alliance est composé de 5 à 7 personnes qui se réunissent pendant une heure par semaine pour se tenir mutuellement responsables de leur état de disciple. Les groupes ont tendance à se former en fonction du jour et de l’heure où les personnes sont disponibles pour une réunion hebdomadaire.

Il n’y a pas de règles sur la composition des groupes. De nombreux groupes sont composés de femmes et d’hommes ensemble. Certains sont tous des hommes. Certaines sont toutes des femmes.

Les groupes sont généralement composés de personnes de la même congrégation. Mais, en particulier dans le cas d’une charge ou d’un circuit d’église multiple, un groupe peut comprendre des personnes de plusieurs congrégations.

Le but des réunions hebdomadaires est la responsabilité mutuelle et le soutien au discipulat. Le groupe est guidé par une alliance qu’ils écrivent, façonnée par la Règle Générale de Disciple:

Témoigner de Jésus-Christ dans le monde
et suivre ses enseignements à travers
des actes de compassion, de justice, d’adoration et de dévotion
sous la direction de l’Esprit Saint.

Le pacte sert d’ordre du jour à la réunion hebdomadaire. Il maintient l’accent de la conversation sur l’état de disciple; ce que chaque membre du groupe a fait, ou n’a pas fait, au cours de la semaine écoulée pour suivre les enseignements de Jésus dans leur vie quotidienne.

Cap de boussole hebdomadaire

Les groupes de disciples de l’Alliance sont les endroits où les chrétiens “veillent les uns sur les autres dans l’amour” en se donnant un cap de boussole hebdomadaire. Si vous avez déjà utilisé une boussole, vous savez que, lorsqu’elle est utilisée avec une carte, une boussole pointera dans la direction dans laquelle vous devez voyager pour atteindre votre destination. Parfois, la vie et le monde nous mettent des obstacles et des choix sur notre chemin qui nous font dévier de notre trajectoire. C’est pourquoi il est important de vérifier fréquemment notre carte et notre boussole afin que nous puissions reprendre le cap et progresser vers notre destination.

Le but du discipulat est de devenir pleinement les êtres humains que Dieu nous a créés pour être, à l’image et à la ressemblance de Jésus-Christ. Notre carte est les Écritures qui contiennent les enseignements de Jésus-Christ, résumés par lui dans Marc 12:30-31

you tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force. love tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Notre boussole est la Règle Générale du Discipulat. La responsabilité et le soutien mutuels qui se produisent lors de la réunion hebdomadaire d’un groupe de Disciples de l’Alliance fournissent les titres de boussole réguliers qui nous aident à apporter les corrections de cap nécessaires pour nous maintenir sur le chemin de Jésus qui mène à la destination souhaitée.

Rassemblements axés sur les tâches

Les groupes de disciples de l’Alliance sont des rassemblements axés sur les tâches dont la tâche est de s’entraider pour devenir de meilleurs disciples. Les membres sont responsables les uns des autres. Les groupes de disciples de l’Alliance sont une façon pour les congrégations d’aider leurs membres à garder le “nouveau commandement” que Jésus a donné à ses disciples dans Jean 13:34-35

Je vous donne un nouveau commandement, que vous vous aimiez les uns les autres. Tout comme je vous ai aimés, vous devriez aussi vous aimer les uns les autres. Par cela, tout le monde saura que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

L’une des façons dont les chrétiens s’aiment les uns les autres est de s’aider les uns les autres à devenir les personnes que Dieu nous a créées pour être; en s’aidant les uns les autres à devenir des témoins et des travailleurs plus fiables avec Jésus-Christ dans le monde.

Former des Leaders dans l’état de Disciple

Les groupes de disciples de l’Alliance sont des moyens fiables et efficaces d’identifier et de nourrir les leaders dans l’état de disciple pour la mission et le ministère. Il est important de comprendre que la mission des groupes de disciples de l’Alliance est de former des leaders en disciples qui aident l’Église à vivre fidèlement sa mission avec le Christ dans le monde. Bien que les individus reçoivent certainement une grande bénédiction lorsqu’ils participent à des groupes de la CD, ces bénédictions sont secondaires à l’objectif principal d’édifier le corps du Christ pour participer à la mission de Dieu pour le monde.

Les congrégations qui prennent au sérieux leur mission de ” faire des disciples de Jésus-Christ pour la transformation du monde” ont besoin de dirigeants fiables en tant que disciples. Ce sont des femmes et des hommes qui sont intentionnels quant à leur vocation de suivre Jésus-Christ dans le monde. En tant que membres des groupes de disciples de l’Alliance, ils forment des habitudes saintes qui ouvrent leur cœur et leur esprit à la grâce. Leurs rencontres habituelles avec la grâce les forment en personnes dont la réponse naturelle au monde est l’amour. Ils sont des leaders dans l’état de disciple parce que d’autres voient en eux et dans la façon dont ils vivent et servent dans le monde des incarnations de l’amour du Christ.

Former des Disciples fiables

La réunion hebdomadaire du groupe de Disciples de l’Alliance n’est pas l’endroit où votre disciple se produit, mais c’est l’endroit où vous vous assurez que cela se produit le reste des heures de la semaine. La responsabilité mutuelle et le soutien que vous recevez dans votre groupe de CD vous permettent de garder à l’esprit ce que vous devez faire en tant que disciple de la voie de Jésus-Christ. Le partage hebdomadaire qui se produit dans le groupe vous aide à faire intentionnellement les choses que Jésus a enseignées à ses disciples: la prière, l’adoration, la Cène du Seigneur, la lecture et l’étude de la Bible, ne pas faire de mal et faire du bien à tous. Au fil du temps, ces pratiques de base du discipulat deviennent des habitudes qui transforment votre caractère en un reflet de Jésus-Christ.

Les disciples fiables sont les personnes qui dirigent les Églises dans leur mission de faire des disciples de Jésus-Christ pour la transformation du monde.

Les Groupes De Disciples De L’Alliance NE LE SONT PAS…

  • Groupes d’Étude biblique
  • Groupes de Prière
  • Groupes de Rencontre
  • Groupes de Cellules
  • Groupes de Partage
  • Groupes de Quartier
  • Groupes de Service
  • Groupes de Plaidoyer
  • Groupes de croissance
  • Groupes de sensibilisation
  • Groupes de compassion

La dynamique des groupes de Disciples de l’Alliance est la responsabilité mutuelle et le soutien pour le disciple. Les membres du groupe lisent et étudient certainement la Bible. Mais lorsque le groupe se réunit, la conversation se concentre sur l’état de disciple, l’alliance du groupe servant d’ordre du jour. De nombreux groupes ouvrent leurs réunions hebdomadaires en lisant un passage de l’Écriture et en priant. Mais la lecture de la Bible et la prière ne sont pas le but premier des réunions. Au contraire, ils sont plus susceptibles de se produire dans la vie des membres du groupe en raison de la réunion de groupe hebdomadaire.

Les congrégations ont besoin d’une variété de petits groupes qui rencontrent les gens là où ils sont et les aident à grandir et à mûrir dans la foi, l’espérance et l’amour. Les groupes de disciples de l’Alliance fournissent une responsabilité mutuelle et un soutien pour le discipulat d’une manière qui forme les personnes en tant que leaders dans le discipulat. Certains peuvent servir de leaders pour l’étude de la Bible, la prière, la cellule, le service et d’autres types de petits groupes qui font partie du système de formation des disciples de la congrégation.

La Réunion du Groupe de Disciples de l’Alliance

Le Leader Facilite

La réunion hebdomadaire est un processus de questions et de réponses donne au leader un rôle de directive. Le chef offre une brève prière et le groupe lit le préambule de l’alliance à l’unisson. Le leader commence par rendre compte de ce qu’il a fait avec la première clause, ou un groupe de clauses connexes (actes de compassion, actes de justice, actes de culte ou actes de dévotion). Le leader se tourne alors vers un autre membre du groupe et demande: “Comment avez-vous fait avec cette (ces) clause (clauses). Une fois que la personne a fini de rendre compte de cette partie de l’alliance, le dirigeant peut s’adresser à la personne suivante ou poser une question pour que la personne en dise plus sur son expérience de cette partie de l’alliance cette semaine-là.

Le chef détermine donne à chaque personne la possibilité de rendre compte de ce qu’elle a fait avec chaque partie de l’alliance. Il ou elle doit également garder une trace du temps et s’assurer que le groupe ne fonctionne pas trop dans le temps. Il ou elle gère également le temps pour que personne dans le groupe ne monopolise le temps. Il est important de garder tout le monde concentré sur la responsabilité mutuelle et le soutien au discipulat à la lumière de l’alliance écrite par le groupe.

Aucun Chef permanent

La direction des groupes de Disciples de l’Alliance est partagée par le groupe. Les membres se relaient chaque semaine. De cette façon, la tâche de mener de semaine en semaine ne repose pas sur les épaules d’une seule personne. Le leadership partagé aide également les membres à développer leurs compétences en leadership.

Si un membre du groupe ne se sent pas prêt à diriger le groupe, ce n’est pas grave. Laissez-les passer quand c’est à leur tour de diriger. Avec le temps, ils apprendront en observant leurs pairs alors qu’ils dirigent. Avec le temps, ils prendront leur tour avec les autres.

Enfin, le dernier ordre du jour de chaque réunion est de déterminer qui dirigera la prochaine réunion. Certains groupes mettent en place une rotation régulière des membres. D’autres sélectionnent des leaders hebdomadaires de semaine en semaine. De toute façon, cela va tant que tout le monde sait qui dirige la prochaine réunion.

Commencez par la prière. Ensuite, passez par l’Alliance.

Diriger une réunion de groupe de Disciples de l’Alliance est simple et direct. Le chef ouvre la réunion par la prière. Il peut s’agir d’une simple prière extemporanée ou d’une prière tirée d’un livre (The United Methodist Hymnal, The Book of Common Prayer, Praying in the Wesleyan Spirit: 52 Prayers for Today de Paul Chilcote sont de bonnes ressources pour les prières.). Le chef peut inclure dans la prière d’ouverture la lecture d’un bref passage de l’Écriture. Certains groupes utilisent des disciplines: Un Livre de Dévotions quotidiennes de la Chambre haute.

Après la prière d’ouverture, de nombreux groupes lisent le préambule de l’Alliance à voix haute à l’unisson. Certains groupes lisent l’alliance entière ensemble. La lecture à l’unisson centre le groupe dans l’entreprise à portée de main et leur rappelle physiquement l’alliance, qui est l’ordre du jour de la réunion.

Le chef guide ensuite le groupe à travers l’alliance. Cela peut être fait de plusieurs façons. La meilleure façon est de traiter chaque clause, une à la fois. Le dirigeant commence toujours par rendre compte d’une clause, puis invite les autres à donner leurs comptes à leur tour. Ce processus est répété jusqu’à ce que toutes les clauses aient été couvertes.

L’ordre dans lequel les clauses sont couvertes appartient au dirigeant. Certains aiment commencer en haut de la page et descendre vers le bas. D’autres aimeront peut-être être plus aléatoires et emmener le groupe à travers l’alliance sans ordre particulier. Tant que l’alliance entière est couverte chaque semaine, l’ordre n’est pas vraiment important.

Réunions d’une heure

Le membre du groupe qui dirige une réunion donnée doit toujours garder un œil sur l’horloge. Les réunions doivent commencer et se terminer à temps. Une heure. Pas plus. Pas moins. Cela signifie que le leader est responsable de garder la conversation centrée sur l’alliance. Cela signifie également que le leader doit aider à guider la conversation de telle sorte que chaque membre ait le temps de rendre compte de chaque partie de l’alliance dans l’heure impartie. Les membres du groupe plus bavards doivent recevoir des rappels doux pour qu’ils rendent compte brièvement de chaque partie de l’alliance afin que chacun ait le temps de participer dans l’heure.

Essayez de laisser les cinq dernières minutes de la réunion libres pour que les membres puissent brièvement partager leurs préoccupations en matière de prière. Ensuite, le chef conclut le temps par une brève prière, une bénédiction et un renvoi.

Assurez-vous que tout le monde sait qui dirigera la prochaine réunion avant que quiconque ne quitte la salle à la fin de chaque réunion.

L’Alliance Est L’Ordre du jour

Cela signifie que le centre de la conversation pendant la réunion d’une heure est le discipulat. En particulier, les pratiques que le groupe a accepté d’intégrer dans leur vie commune et individuellement contenues dans les clauses du pacte. Le leader d’une semaine donnée doit être conscient de cette dynamique importante. De temps en temps, le groupe se laisse distraire par un commentaire ou commence à discuter des événements récents dans les nouvelles du matin ou des potins récents dans l’église. Lorsque cela se produit, le leader doit intervenir doucement et ramener le groupe au but de la réunion : la responsabilité mutuelle pour l’état de disciple façonné par l’alliance écrite par le groupe façonné par la Règle générale de l’état de Disciple. Le pacte est l’ordre du jour. Limiter la conversation à l’ordre du jour aidera à maintenir la concentration et à maintenir la réunion à la limite d’une heure convenue.

Développer une Atmosphère de confiance & Partage

Au fil du temps, au fur et à mesure que le groupe se réunit fidèlement semaine après semaine, une atmosphère de confiance et de partage se développera. Cette confiance et cette volonté de partager se développent et se développent lorsque les dirigeants de réunion maintiennent fidèlement la conversation hebdomadaire centrée sur la condition de disciple contenue dans l’alliance (l’ordre du jour de la réunion) et commencent et terminent régulièrement chaque réunion à temps. La confiance est établie lorsque la discipline de responsabilité et le soutien à l’état de disciple sont régulièrement maintenus.

La confidentialité est également essentielle pour renforcer la confiance et le partage au sein du groupe. Le groupe doit se mettre d’accord dès le début pour garder confiance les uns avec les autres. Cela signifie que tout ce qui est dit dans le groupe reste dans le groupe. Rien de ce qui est dit lors de la réunion de groupe ne peut être mentionné à personne d’autre, jamais. Aucun membre du groupe ne devrait jamais entendre quelque chose qu’il a dit pendant une réunion en dehors du contexte du groupe. La confidentialité au sein du groupe de disciples de l’Alliance aide à renforcer la confiance et approfondit le niveau de responsabilité et de partage.

Catéchèse: Questions et réponses

“La raison la plus importante du partage du leadership est que le format de la réunion de groupe est ce que l’Église primitive appelait la catéchèse, un processus de questions et de réponses. En d’autres termes, la dynamique distinctive du discipulat de l’alliance est un dialogue entre le leader et chaque membre du groupe. C’est ainsi que la communauté chrétienne primitive enseignait ses nouveaux membres et ses enfants: le catéchiste était le questionneur, et les apprenants étaient appelés catéchumènes. À ce jour, dans un certain nombre de confessions, l’apprentissage du catéchisme est toujours le premier pas vers l’adhésion à l’Église à part entière.

“Bien sûr, le contenu de la catéchèse dans les groupes de disciples de l’alliance est pratique plutôt que doctrinal. Mais la méthode est la même, et c’est une bonne méthode. Cela signifie que les aspects importants de la condition de disciple chrétien sont d’abord convenus et inscrits dans l’alliance. Ensuite, le chef désigné pour la semaine les exprime et demande à chaque membre de faire de même. De cette façon, les axiomes de la vie chrétienne sont écrits, entendus et parlés.

“Une bonne illustration de cette dynamique est ce qui se passe dans un cockpit d’avion avant le décollage. Il y a une liste de contrôle de base — si basique que la plupart des pilotes le savent auparavant à l’envers. Pourtant, la routine est établie. Aussi bien qu’ils connaissent ces bases, les pilotes les parcourent, un par un. Ils les lisent l’un à l’autre, ils vérifient physiquement que chaque contrôle est correctement réglé, et ils disent à haute voix qu’ils ont fait la vérification. La procédure est rudimentaire mais très nécessaire, car l’erreur humaine est toujours une possibilité réelle.

” Combien de chrétiens devraient-ils faire de même pour leur condition de disciple ? Après tout, servir Jésus-Christ dans le monde est le devoir le plus responsable assigné aux êtres humains dans ce monde. Cela mérite sûrement une vérification minutieuse, car l’erreur humaine est une possibilité toujours présente – – extrait du Disciple de l’Alliance de David Lowes Watson (pages 145-6).

Ressources recommandées

Disciple de l’Alliance: La Formation chrétienne par la Responsabilité mutuelle par David Lowes Watson est une ressource essentielle pour les dirigeants de la congrégation et les membres du groupe de Disciples de l’Alliance. La première moitié du livre est une brève revue des fondements théologiques, bibliques et historiques des groupes de CD. La deuxième partie est un guide pratique pour organiser un groupe de Disciples de l’Alliance, rédiger une alliance de disciples, diriger une réunion hebdomadaire et répondre aux questions et objections courantes. Idéalement, tout le monde dans un groupe de CD devrait avoir une copie de ce livre. Ils y trouveront une ressource pratique et utile.

Former des Disciples chrétiens: Le rôle du Disciple de l’Alliance et des Chefs de classe dans la Congrégation par David Lowes Watson est écrit pour les pasteurs et autres dirigeants de congrégation. Watson décrit la nature de la congrégation et comment le discipulat de l’Alliance s’intègre dans un système de formation de disciples. Ce livre est une ressource essentielle car il fournit le processus étape par étape pour introduire le Discipulat de l’Alliance dans une congrégation et le processus pour soutenir et soutenir le ministère au fil du temps. C’est un bon livre que les conseils d’Église et les pasteurs peuvent lire et étudier ensemble.

Les deux livres sont disponibles à Cokesbury et à Amazon.com .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.